L'adresse de votre bien-être

Changement d'heure : nos astuces pour un sommeil paisible

Le printemps est arrivé et avec lui le passage à l'heure d'été ! Durant le week-end, nous reculerons donc d'une heure tous nos réveils et montres. Un changement de rythme de sommeil qui s'avère difficile pour certains. Pour continuer à bien dormir et garder le rythme de son horloge biologique intact, Literie 2000 vous livre ses conseils et astuces.

Se coucher plus tôt le jour J : halte aux fausses idées !

Le changement d'heure à un impact sur les personnes les plus sensibles. S'il est d'usage de penser que se coucher tôt du jour au lendemain va compenser l'heure de sommeil perdue lors du changement, il n'en est rien. Vous coucher plus tôt ne bernera pas votre organisme et vous risquez au contraire de mettre plus de temps à vous endormir. Couchez-vous donc à l'heure habituelle au maximum un quart d'heure plus tôt pour ne pas tout chambouler d'un coup d'un seul.

Préparer le changement en se levant plus tôt

S'il n'est absolument pas utile de se coucher plus tôt le jour J, il est possible de se préparer au changement horaire grâce à une préparation préalable. La semaine précédent le week-end du passage de l'heure d'hiver à l'heure d'été, essayez de vous coucher un peu plus tôt et de vous lever 15 minutes plus tôt. De cette façon vous laisserez votre corps et votre horloge interne s'adapter en amont avant le grand décalage.

Réveillé ? Levez-vous !

Pas de grasse matinée ce week-end ! Lors du passage à l'heure d'été levez-vous dès que vous êtes réveillé. Inutile d'essayer de vous rendormir pour atteindre l'heure de votre lever habituel vous ne feriez que réduire à néant votre adaptation. Si toutefois vous souhaitez vous lever à la même heure que d'habitude, couchez-vous plus tard !


Evitez les écrans avant le coucher

On ne le répétera jamais assez : pour bien dormir, en plus d'une bonne literie, stoppez les écrans ! Smartphones, télévisions, ordinateurs, tablettes tactiles, ces écrans lumineux stimulent votre activité et donc retardent votre sommeil. Il est fortement conseillé encore plus lors d'un changement impactant sur votre horloge biologique d'éteindre tous les écrans 1 heure avant le moment du coucher.

Enfants et changement d'heure : la préparation, clé d'un sommeil apaisé

Si certains adultes peuvent être sensibles au changement d'heure, l'adaptation définitive intervient souvent une sous une semaine. A contrario, pour un enfant ou un bébé dont l'horloge biologique doit être rigoureusement surveillé, ce changement peu avoir des effets néfastes sur un temps plus long. Excitation, énervement, fatigue, pour éviter cela à vos bambins il n'y a qu'un mot d'ordre : la préparation.

Au moins une à deux semaines avant, décalez de 15 minutes les étapes de la journée de votre enfant (réveils, couchers, repas...) pour commencer à l'adapter au changement.
Et pour les plus grands qui seraient récalcitrants à ce décalage, parlez-en avec eux, changez les heures des pendules, réveils et montres ensemble et expliquez leur quel est l'intérêt de se coucher plus tôt.

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.